Alertes Virus

Quand un cheval de Troie se déguise en Panda...

Faux antivirus

Notre laboratoire PandaLabs met en garde contre le cheval de Troie DarkAngle qui cherche à se faire passer pour notre solution de sécurité Panda Cloud Antivirus pour infecter les ordinateurs.

Comme une grande partie des 73.000 nouvelles menaces créées chaque jour, DarkAngle est un logiciel malveillant conçu pour dérober des informations confidentielles telles que les mots de passe, identifiants bancaires… sauf qu’il a en plus comme particularité d’utiliser l’icône de Panda pour faire croire aux internautes qu’ils sont en train d’installer notre logiciel antivirus. Une fois lancé, le cheval de Troie DarkAngle enregistre toutes les informations entrées par l’utilisateur et les envoie à un serveur externe. De plus, il se charge à chaque redémarrage de l’ordinateur pour s’assurer de ne manquer aucune donnée personnelle de ses victimes. Il utilise également des techniques de dissimulation pour passer inaperçu des protections antivirus.

Ce n'est pas la première fois, et probablement pas la dernière, qu’un logiciel malveillant cherche à se faire passer pour notre populaire antivirus gratuit qui protège déjà des millions d’utilisateurs dans le monde en exploitant l’intelligence collective et le cloud computing. Pour télécharger la version gratuite de Panda Cloud Antivirus, rendez-vous sur notre site officiel www.cloudantivirus.fr ou testez la version Pro gratuitement pendant 6 mois depuis notre page Facebook

Tout le monde dit « I love you »… même les virus !

À l'approche de la Saint Valentin, l’élu(e) de votre cœur est dans toutes vos pensées… et les pirates sont là pour chercher à profiter de la situation. En ce moment, les cybercriminels sèment leurs leurres pour infecter les amoureux : fausses cartes de vœux,  vidéos romantiques infectées, doux messages sur Facebook et Twitter qui dirigent les internautes sur des sites web malveillants, etc.

Redoublez de prudence pour que vous ne passiez pas le 14 février à désinfecter votre PC… mais à dîner aux chandelles avec votre dulciné(e). Bonne fête des amoureux à tous !

Virus de la Saint Valentin
Page web affichée par le ver Storm tandis qu’il se télécharge en arrière-plan

Tous les virus de la Saint Valentin et les conseils de PandaLabs
Analysez votre PC ou protégez-le avec notre antivirus gratuit

Rapport 2011 sur la sécurité informatique

Rapport PandaLabs
Le laboratoire d’analyse antimalware PandaLabs publie son rapport pour l’année 2011. Les experts de Panda Security y dressent un panorama de la sécurité informatique sur l’année écoulée. Celle-ci a été marquée notamment par la prédominance du vol de données, des attaques sur les réseaux sociaux et de l'essor des actes de cyberguerre.

En 2011, les pirates n'ont pas chômé : ce ne sont pas moins de 26 millions de nouveaux virus et autres logiciels malveillants (ou "malwares") qui ont été créés. Preuve que les criminels du Net essaient toujours de créer le plus de menaces possible pour éviter la détection. D'où l'intérêt des technologies antivirus intelligentes telles que celles de Panda qui ne reposent pas uniquement sur les signatures de virus locales pour vous protéger.

Il faut aussi savoir que les trois quarts des nouveaux codes malveillants sont des chevaux de Troie, un type de malware conçu spécialement pour la fraude en ligne et le cybercrime : vol de données confidentielles, de numéros de carte bancaire, usurpation d'identité... Restez informé et n'oubliez pas de vous protéger en 2012 !

Prévisions de PandaLabs pour la sécurité informatique en 2012

Si les virus et autres « malwares traditionnels » ne seront pas en reste, les experts de notre laboratoire prédisent une grande importance du cyber-espionnage et du vol d’informations en 2012, particulièrement via les réseaux sociaux. Est également à prévoir une lente progression des menaces visant les smartphones, les tablettes et la plateforme Mac.

Les espions des temps modernes n’ont plus besoin de pied de biche mais de compétences en informatique pour accéder aux secrets les mieux gardés. La Nouvelle Zélande, le Canada, le Japon et le Parlement Européen, entre autres, en ont fait les frais en 2011. L’année à venir devrait continuer sur la même montée de l’espionnage numérique des grandes entreprises et organisations gouvernementales. Pour dérober des informations personnelles aux particuliers, les pirates surfent également sur la mode des réseaux sociaux, sur lesquels les internautes se sentent en confiance et sont plus faciles à abuser.

Le nombre de codes malveillants augmente de façon exponentielle depuis des années et les experts de PandaLabs s’attendent à ce que cette tendance se poursuive l’année prochaine. En 2011, les ¾ des malwares étaient déjà des chevaux de Troie. Les cybercriminels privilégient ce type de logiciel malveillant pour infecter discrètement les PC et dérober des informations confidentielles, qu’ils monnayent ensuite sur des réseaux pirates. Les petites et moyennes entreprises ne seront pas épargnées. Disposant de moins de moyens pour se protéger que les grandes entreprises, les PME représentent une cible de choix pour les pirates.

Plus d'informations

Nouveau rapport de PandaLabs

Rapport PandaLabs
PandaLabs, notre laboratoire d’analyse antimalware, publie son rapport pour le troisième trimestre 2011. Les experts de Panda y passent en revue l'actualité de la sécurité informatique ces trois derniers mois, marquée par la dominance du cybercrime, avec un nombre record de chevaux de Troie - le type de code malveillant privilégié par les pirates pour le vol d'identité et de données.

Le rapport de PandaLabs se penche entre autres sur les derniers agissements du groupe Anonymous, la problématique des réseaux sociaux, la plateforme Mac, les téléphones portables et propose un dossier spécial sur les exploits.

Un des faits marquants de ce trimestre, ce sont quelques 5 millions de nouveaux virus et autres codes malveillants - ou "malwares" - qui ont été créés. De ce nombre, les 3/4 étaient des chevaux de Troie. Enfin, la Chine reste le pays le plus infecté au monde tandis que la France se classe à la 12ème place des pays les plus infectés.

20 ans d'innovation

  • Intelligence Collective

    Panda Security est le premier éditeur de solutions de sécurité à avoir exploité le potentiel du cloud computing avec le lancement de la technologie d'Intelligence Collective Antimalware. Ce modèle de sécurité novateur analyse et classe automatiquement les milliers de nouveaux virus et autres codes malveillants qui apparaissent chaque jour.

    Protection maximale
    Impact minimal

    Notre clientèle de particuliers et professionnels a ainsi la garantie de bénéficier de la plus efficace des protections contre les menaces Internet, avec un impact minimal sur les performances des ordinateurs. Les produits Panda sont disponibles en plus de 20 langues et commercialisés à des millions d’utilisateurs de 195 pays.

Flux

RSS